Skip to main content
ae

Le personnel des forces de défense sera déployé au Mali dans le cadre d'une équipe commune de formation de l'infanterie avec les forces armées du Royaume-Uni

13.02.2013, 17:00 GMT


Aujourd'hui, le ministre de la défense, Alan Shatter, a annoncé qu'il tentait d'obtenir l'accord du gouvernement pour une participation des forces de défense dans la mission de formation de l'UE au Mali (EUTM Mali), dans le cadre d'un contingent de formation commun avec les forces armées du Royaume-Uni.

Il incombera à la mission de l'Union européenne au Mali d'assurer une formation militaire aux forces armées maliennes et de les conseiller afin d'améliorer leur aptitude à maintenir la sécurité dans le pays et à restaurer l'autorité du gouvernement malien ainsi que l'intégrité territoriale de l'État malien. 

Le ministre a déclaré:

«Outre une formation classique de l'infanterie, une formation en droit humanitaire international, protection des populations civiles et droits de l'homme sera délivrée.»

La mission de formation de l'UE au Mali s'inscrit dans le cadre de la résolution 2071 du Conseil de sécurité des Nations unies.

La planification de l'opération est déjà en cours depuis plusieurs semaines à l'échelle de l'UE et l'Irlande a engagé des discussions avec ses partenaires européens concernant une éventuelle contribution à la mission des forces de défense. 

«Mon collègue M. Eamon Gilmore, Tánaiste et ministre des affaires étrangères et du commerce, et moi-même avons suivi cette question de très près et nous avons dès le début apporté tout notre soutien à cette mission de l'UE au Mali», a précisé le ministre. 

«Je suis heureux d'annoncer que, suite à la réunion avec M. Andrew Murrrison, ministre en charge de la stratégie de sécurité internationale au ministère de la défense, et sous réserve de l'accord du gouvernement, le Royaume-Uni et l'Irlande fourniront une équipe commune de formation de l'infanterie pour la mission de formation de l'UE au Mali. Notre contribution à cette mission sera semblable à celle apportée lors de l'EUTM Somalie, où nous avons une équipe de formation commune au côté de Malte.»

Au total, ce sont quelques 200 membres de formation militaire qui seront déployés dans le cadre de la mission de formation de l'UE au Mali. Quatre équipes de formation de l'infanterie, chacune composée de 24 formateurs militaires, seront mises à dispositions via cette mission. La France enverra deux équipes de formations. Plusieurs pays nordiques fourniront une équipe, tandis qu'il en sera de même pour le Royaume-Uni et l'Irlande. L'Irlande prévoit de contribuer à la mission en envoyant six ou huit membres des forces de défense. En incluant la force de protection, la mission devrait compter quelques 500 personnels militaires au total. La mission de formation devrait être entièrement déployée d'ici à la mi-mars et la formation devrait commencer au début du mois d'avril. La mission de formation ne participera pas à des opérations conduites par les forces maliennes. 

Les forces armées de l'Irlande et du Royaume-Uni ont travaillé ensemble pendant de nombreuses années dans différents théâtres et opérations tels que des opérations de casques bleus de l'ONU, des opérations dirigées par l'UE ou par l'OTAN dans les Balkans ou en Afghanistan. Cependant, c'est la première fois qu'un contingent militaire commun entre l'Irlande et le Royaume-Uni est déployé dans une telle opération. 

Le ministre a indiqué:

«Je crois que la mise à disposition d'un contingent commun entre l'Irlande et le Royaume-Uni est une nouvelle étape dans la normalisation des relations entre nos deux pays. Dans ce sens, il s'agit d'une étape historique qui manifeste de manière tangible la relation très positive et le respect mutuel qui existe désormais entre nos deux pays. Le fait que ce premier déploiement commun se fasse dans le cadre d'une opération de maintien de la paix sous mandat des Nations unies et unanimement acceptée par l'Union européenne est également très pertinent dans notre contexte historique et reflète notre engagement commun envers la paix à l'échelle internationale et la sécurité sous l'égide des Nations unies.»

 

Note d'information:

L'EUTM Mali a pour but de fournir une mission de formation militaire pour conseiller et entraîner (dans le sud du Mali) les forces armées maliennes sous contrôle des autorités politiques légitimes, afin de contribuer à la restauration de leur capacité militaire et leur permettre ainsi de s'engager dans des opérations visant à restaurer l'intégrité territoriale du Mali. Ces activités seront menées en étroite coordination avec les autres acteurs impliqués dans le soutien aux forces armées maliennes, notamment la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Cependant, la mission n'apportera pas de soutien direct aux futures opérations des forces armées maliennes ni aux opérations de maintien de la paix au Mali de la CEDEAO, appelées MISMA. La décision de lancement de la mission n'a pas encore été prise par l’Union européenne et la planification de l'EUTM se poursuit à Bruxelles. Aucun membre de l'équipe de formation Irlande / Royaume-Uni ne prendra part au combat.

L'équipe de formation Irlande / Royaume-Uni sera recrutée parmi les forces de défense en Irlande et parmi le premier bataillon du Régiment royal irlandais des formes armées britanniques, basé à TernHill dans le Shropshire. Le régiment a fourni des services importants dans la formation et le soutien en Sierra Leone ainsi que dans la formation de l'armée national afghane. Il est composé pour la majorité de militaires provenant des deux parties de l'île d'Irlande aux côtés de militaires avec une connexion irlandaise au Royaume-Uni.

Evènements liés

Voir tous les évènements liés >

eu2013ie

02.07.2013, 10:29 eu2013ie Taoiseach Enda Kenny presents results of the Irish Presidency #eu2013ie in address to the European Parliament #EU eu2013.ie/news/news-item…

02.07.2013, 10:14 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "Our shared identity exists beyond the realm of mere economics or currency or money." #eu2013ie #EU

02.07.2013, 10:10 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "#MFF is the single, biggest investment tool we have at our disposal. We need to come together and use it forthwith." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "By listening actively I believe we managed to address the main issues of concern identified by EP raised in March." #eu2013ie

02.07.2013, 10:08 eu2013ie RT @IrelandRepBru Taoiseach: "The result identifies best way to ensure that almost €1trillion for #MFF is released as soon as possible into real economy."

Contacts

Aine Fitzpatrick, Service de presse

T:

M:

E:

picture of Andrea Pappin, porte-parole pour la présidence de l'UE

Andrea Pappin, porte-parole pour la présidence de l'UE

T:

M:

E:

picture of Gerald Angley, directeur de la communication politique

Gerald Angley, directeur de la communication politique

T:

M:

E:

Actualités en lien


Voir toute l'actualité en lien ›